Ces 5 choses que j'aurais aimé savoir...


Salut toi ! J'espère que tu vas bien, et que tu as passé une belle semaine. Comme tu l'auras vu, il n'y a pas eu d'articles aux deux derniers rendez-vous qui devaient se faire. Mais si tu me suis sur Instagram (@blogalouu), tu as du voir que je suis retournée chez moi, en famille, pour profiter de mes proches et de mes amis. C'était très chouette et j'y ai consacré tout mon temps ! Du coup, petite "pause" pour mieux revenir, et avoir un article que j'avais très envie de rédiger. Aujourd'hui, on va parler IDÉES REÇUES, car ça grouille clairement sur la toile... On trouve de tout, des choses à peu près censées mais également des choses aussi complètement absurdes... 

Comme j'avais pu t'en parler dans mon article sur comment marche ce qu'on appelle le "métabolisme", et sur mon expérience avec la Reverse Dieting (je te le laisse juste ICI si tu ne l'as pas vu), j'ai déjà pu me faire avoir par des programmes, ou par des conseils que j'ai pu lire sur les réseaux sociaux. J'ai donc totalement pu faire l'expérience de ce genre d'idées reçues, et qui n'étaient absolument ni nécessaires, ni intéressantes, ni même parfois à conseiller. Je souhaite donc aujourd'hui te donner ces 5 choses que j'aurais aimé savoir avant de les appliquer bêtement, et que je n'applique heureusement plus du tout aujourd'hui. Peut-être que tu te reconnaitras dans certaines, alors n'hésites pas à m'en faire part !



ATTENTION, PAS DE GLUCIDES LE SOIR !

Commençons par ce fameux mythe des glucides... ou plutôt, des féculents. Car je crois que c'est surtout sur cette catégorie d'aliments qu'est ciblé l'interdiction. On va pas se mentir, cette injonction-ci, je l'ai à un moment donné cru, appliqué, expérimenté quelques temps, et finalement totalement désapprouvé. Alors quand j'entends ce type de conseils, dans le cadre de ceux prodigués pour "une alimentation saine".. ça m'agace légèrement. Car encore une fois, oui, ça peut vite devenir dangereux. 
Les glucides... c'est de l'énergie ! Il s'agit d'un carburant vital qui est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Donc, les supprimer, ou les diminuer drastiquement, ce n'est pas réellement une chouette idée. Alors, on va te dire "oui, mais après le dîner, tu vas te coucher. Donc, tu n'as pas besoin de cette énergie !". Hé bien mon ami, je te rappelle que tu as une machine à faire tourner, celle qu'est ton corps humain composé de divers organes tous plus importants les uns que les autes. Biensur qu'il n'est pas question de manger le paquet de pâtes, mais il est nécessaire d'avoir une source de glucides convenable, le soir également. Et soyons honnête... les légumes c'est bien et tout aussi important, mais tu as vite fait le tour niveau diversité des plats si tu t'empêches d'ajouter du riz, des pâtes, du quinoa, ou tout autre type de céréales, légumineuses... et ça, c'est super triste, frustrant, et c'est l'inverse de ce qu'on recherche pour trouver un équilibre. 

J'imagine très bien que les personnes ayant stoppé les féculents, notamment le soi, l'ont fait dans un objectif de perte de poids. Je te renvoie encore une fois à mon article "et si la solution était de manger plus ?". Car ce n'est pas en bannissant une catégorie d'aliment que tu perdras du poids et le maintiendra, sur le long terme, mais en instaurant des habitudes saines et une activité physique quotidienne. Lorsque ton corps reçoit une source glucidique, non il ne se dira pas qu'il va la stocker, là maintenant tout de suite, parce qu'il est 20h et pas 13h. 
Et pour revenir à mon expérience, je me sens bien mieux, et ce à de nombreux niveaux, depuis que j'ai ré-inclu, petit à petit, des féculents à chaque repas, et en variant cette source selon mes envies. Me libérer de cette diabolisation des féculents a été l'un des points clés dans mon évolution sportive, mais aussi dans le création de plans alimentaires complets et sans effet yoyo. 

 LA PROTÉINE, C'EST À FOND LES BALLONS !

Puisqu'on a abordé le point des glucides.. parlons des protéines ! Bon, mon propos est un peu plus mesuré à ce niveau là. Mais tu as très certainement dû entendre que.. LES PROTÉINEEES, c'est le centre de tout ! Mange des protéines, bois des protéines, dors avec des protéines, et si tu n'en as pas assez alors fais toi 6 shakers de protéines par jour. Bon, j'exagère. Alors je ne sais pas si tu sais, mais la plupart des foyers français ont justement tendance à manger trop protéiné. La plupart mange en effet de la viande, et trop de viande, à chaque repas, du coup.. ils ont bien souvnt une surconsommation de protéines, comparé à ce que "noooormalement" ,un individu aurait besoin par rapport à ses besoins journaliers.
C'est vrai que lorsque j'ai commencé à réduire considérablement ma consommation de protéine animale, ça a crée de grands questionnements autour de moi, justement vis à vis de cet apport. Et oui, je suis active, je suis sportive, alors comment vais-je faire.. ? Pourtant biensur, le but lorsque l'on arrête ou diminue la viande, c'est de la remplacer et trouver d'autres alternatives pour subvenir à nos besoins quotidiens. Et c'est souvent largement suffisant.. ! 

Evidemment, je ne dirais pas du tout le contraire : les protéines sont totalement NÉCESSAIRES dans notre alimentation (d'autant plus si tu cherches à prendre du volume musculaire) ! Et être en déficit à ce niveau peut te porter préjudice, c'est aussi pour ça que personnellement, j'essaye d'en avoir un apport correct, chaque jour. Mais vraiment... ne va pas en faire ta SEULE priorité, mettant les autres macros totalement de côté, parce que tu as lu que ça faisait grossir le muscle ou perdre du gras de manière magique. Tout est encore une fois une question d'équilibre, et consommer trop de protéines ne sera pas non plus un plus pour ta santé. Donc si ce shaker de protéine à la vanille chimique te dégoute, tu peux l'arrêter. Ou alors, mélange ta scoop à quelque chose de plus gourmand si tu as besoin de supplémenter un peu : dans des pâtisseries, des nice cream.. Et puis sinon, mange un peu plus de purée de cacahuète demain matin, tu verras, c'est très protéiné ! 

D'ailleurs, si ça t'intéresse, je pourrais rédiger un article sur mes alternatives végé ayant une belle source protéinée

SURTOUT, MANGE LÉGER LE SOIR !

Ce point là se recoupe un peu avec le premier, plus ou moins. De la même façon qu'on te dit que tu n'as pas besoin de féculents le soir, on te dit aussi que de toute façon, il faut manger léger le soir pour éviter de stocker puisqu'on ne se dépensera pas ensuite. Et à nouveau.. non
Encore une fois, ce sont des choses que j'ai moi aussi pensé pendant une certaine période, et je suis particulièrement soulagée d'avoir pu faire l'expérience du contraire sans être paralysée par la peur... pour finalement me rendre compte que ça ne marchait pas comme ça ! Le corps est intelligent, c'est bien vrai, mais ne fait absolument pas l'équilibre de la balance alimentaire sur une journée, et encore moins en fonction des heures.. Grosso merdo, la perte ou prise de poids dépend de ton apport calorique : déficit, ou surplus. Donc dans ta journée, ou ta semaine, peu importe si ton repas le plus riche ou consistant est le midi ou le soir... Ce qui va compter, c'est ton apport calorique. Et de mon côté, en pensant ainsi, j'ai longtemps misé plus sur le repas du midi pour finalement manger peu le soir, alors que ça ne me convenait absolument pas. Moi, le soir, j'ai faim. J'ai très faim en fait même. Je mange donc souvent plus que le midi. Et à nouveau.. et bien ça n'a rien changé à mon apparence physique.. mais ça a tout changé concernant la frustration.
Je le répète, la balance se fait sur aaaau moins une semaine, si ce n'est plus. Alors si tu as envie de manger davantage le soir, oui, tu peux. 

LE CARDIO EST LA CLÉ !

Une autre idée reçue concerne cette fois la pratique sportive. Cette idée qui te dit que pratiquer du cardio, et encore du cardio, sera la solution idéale pour perdre du poids. Quitte à te dégoûter oui, quitte à t'épuiser, oui, aussi ! Alors la clé, c'est vrai, réside aussi dans l'activité physique. Mais celle que tu aimes ! C'est à dire que la dépense peut venir d'un cours de danse, de tennis, d'une marche, d'une belle randonnée, ou encore... de la musculation !
Car forcément, en général, on insiste plutôt sur le cardio pour les personnes qui sont inscrites en salle. Lors de mon article où je te parle métabolisme (je te l'ai déjà remis un peu plus haut), je t'explique qu'un métabolisme rapide brûle plus facilement l'énergie que tu lui donnes par l'alimentation. Alors sache que plus tu travailleras ce muscle, et donc, plus tu te dirigeras vers des machines ou des poids libres plutôt que vers le vélo elliptique, plus tu augmenteras ce métabolisme qui consommera d'avantage de calories, même au repos (encore une fois, je t'explique ça très grossièrement mais il existe des tas d'articles à ce sujet, très bien rédigés). 
Tout ça pour dire de ne pas te cantonner à ce mythe du cardio intensif à balles pour perdre du poids. Tu vas seulement et tout bonnement fatiguer excessivement ton corps, ce qui est contre productif. Le cardio c'est super, mais à coupler avec d'autres pratiques, c'est encore mieux ! 

LES SPORTIFS DU NET ONT TOUJOURS RAISON !

Pour terminer, je souhaiterais faire un discours plutôt général, sur tout ce qu'on peut lire à droite à gauche, notamment sur Instagram ou sur les programmes sportifs. Encore une fois, j'ai pu lire ou tester des choses qui étaient clairement dangereuses, avec une pratique sportive parfois excessive, en tout cas par rapport au programme alimentaire qui pouvait être associé à celui-ci. Des programmes alimentaires à suivre à la lettre, où les féculents sont bannis, vendus sur le marché et accessibles à tous sans connaître les fragilités des uns et des autres, sans aucun entretien préalable avant la vente afin de l'adapter à la personne. 
Alors aaaattention à ce qu'on voit.. Non, ce n'est pas parce qu'untel à tant d'abonnés que ce qu'il dit est du pain béni et que tu peux le croire, l'appliquer tel quel, pour le résultat promis. Prends du recul vis à vis de tout ça, car c'est aussi devenu un commerce et un buisness pour certains, ne l'oublie pas. Comme partout, il y a aussi des personnes très bienveillantes qui te donneront des conseils fins et pertinents, mais aussi d'autres qui ne verront que la vente qu'ils peuvent effectuer. Les changements physiques prennent du temps pour se maintenir dans la durée, alors prends ce temps là, apprends à connaître ton corps et ce qui fonctionne pour toi. Adapte les choses lorsqu'elles ne te conviennent pas. Tu peux bien évidemment t'inspirer des conseils que tu peux lire, mais fais des choix conscients, qui ne te frustreront pas excessivement pendant des mois, et qui ne te fatigueront pas outre mesure. 

Bref, fais attention à toi.
LA BISE !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire