Favoris #15 : le mois de mars


Boooonzoéér la mif ! Ca roule ? L'heure est grave, on est fin mars. Je pense que je vais me réveiller demain, j'aurais 83 ans. Oui, rien que ça. Bon, malgré ce temps qui passe extrêmement vite, ça ne m'a pas empêché de profiter de quelques favoris que j'avais, vous l'imaginez bien, hâte de vous présenter. Dooooonc, c'est ti-par !

SOIN 

On commence tout d'abord avec la partie beauté, et c'est un soin que je souhaitais vous présenter aujourd'hui. Si mes souvenirs sont bons, je l'avais reçu dans un BiotyfullBox, et je l'ai apprécié dès les premières utilisations. Il s'agit de l'huile sèche de roucou de la marque PURABALI. Je l'applique tous les soirs sur mon visage, et j'avais vraiment peur d'avoir un effet très gras sur le face. A ma grande surprise, pas du tout ! Au contraire, même si nous avons effectivement une texture huile, elle pénètre très rapidement dans la peau pour laisser un effet "sec". Elle me donne une peau tellement jolie.. hydratée, repulpée au réveil, plus souple et éclatante. L'odeur est en plus très agréable. Elle est aussi anti-oxydante et astringente, bref, beaucoup de qualité, je-l'a-dore !

LIFESTYLE

Ce mois-ci, j'avais vraiment envie de ré-aménager ma cuisine, aussi dans un souci éthique car comme vous le savez si vous me suivez un peu sur les réseaux, j'avais pris pour résolution cette année de modifier ma manière de consommer et d'être plus attentive à la question du zéro déchet. La première chose vers quoi je me suis tournée, c'est le vrac, il était donc nécessaire de changer ma manière de ranger la cuisine. J'ai acheté quelques petits bocaux, mais j'ai surtout beaucoup recyclé ceux de mes parents qui traînaient dans la cave, et je suis plutôt très satisfaite du rendu, en plus d'être fière d'avoir passé ce cap ci. 

FOOD

Ensuite, un super produit (c'est le cas de le dire), que j'ai reçu après avoir gagné un concours SNACKIES. Il s'agit de la marque IMBOKU, superaliments bio, 100% naturelle, sans additifs ni conservateurs ou produits chimiques, composée de fruits et de graines séchées à l'air libre et non lyophilisées. Ils peuvent à la fois s'ajouter aux smoothies, aux boissons, mais également aux yaourts, céréales, saupoudrée sur des recettes.. Ce sachet est donc le "I'm beauty Berry", riche en açai, canneberge, myrtille, aronia et cassis (et donc en vitamines, fer, magnésium, zinc..) qui rend les cheveux et les ongles plus forts, la peau plus jeune et permet de lutter contre le vieillissement cellulaire ! Un goût délicieux de fruits rouges, je suis fan !

SUR LE NET

Sur le net, c'est principalement sur Youtube que l'on se concentrera ce mois-ci, même si on peut la retrouver également sur Instagram notamment. Je trouve clairement l'inspiration dans les vidéos de Chloé L'Anchois, qui abord un tas de sujet totalement en accord avec ma vision des choses actuellement et le rythme de vie que j'ai envie d'adopter. Ca passe donc par l'alimentation saine, le développement personnel de manière très large (gratitude, acceptation de soi, paix avec son corps, bien-être etc), mais également du sport, de la beauté naturelle, de la motivation, le tout sous forme de vidéos ou de podcast. Je vous conseille vivement d'aller y faire un tour, elle est superbe.

LIVRE

On termine avec un livre, d'un auteur que j'aiiiime, mais que j'aiiime et que je vous ai déjà présenté : Maxime CHATTAM ! Ce type doit clairement être un psychopathe pour écrire ce genre de thriller et c'est tellement ce que j'apprécie dans ses lectures ! Celui-ci : L'Âme du mal, il est.. dingue ! 

"Pas plus que sa jeune assistante, l'inspecteur-profileur Brolin ne pense que les serial killers reviennent d'outre-tombe. Fût-il le monstrueux bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper avec précision. 
Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit, identique : un même rituel horrible.
Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d'une secte ? Pure sauvagerie ou magie noire ? 
Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu'on lui a enseigné. S'immerger complètement dans la psychologie d'un monstre, le comprendre afin de le cerner et de prévoir ses crimes, devenir un monstre soi-même, tels sont les moindres risques de son métier. 
On dit au FBI qu'il s'en faudrait d'un rien pour qu'un bon profiteur aille rejoindre la galerie de ses pires clients. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?"

Et vous, quels ont été vos favoris ce mois-ci ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire